Archive pour super heros

Tous des super héros

Posted in Uncategorized with tags , , , , , on 16 septembre 2009 by vanes

On sous estime toujours les personne âgés. Je ne devrais pas dire « on », puisque j’entends déjà des gens dire :  « boff, non, parle pour toi, c’est pas vrai ». Je parlerai donc de moi, de ce que je pensais, de ce que je pense à présent. Je vais tenter d’être le plus honnête possible envers vous, mais surtout, envers moi-même.

La famille, on ne la choisi pas, la mienne n’échappe pas à l’exception. Tout comme beaucoup de gens de mon entourage, j’ai des différents avec ma famille, autant que des moments très forts et unis. En ce moment, c’est fort et ça fait du bien en même temps que c’est déchirant, la situation est plutôt difficile.

Je reprends.

Je crois avoir sous estimé souvent la présence des personnes âgées en l’occurrence, celle de mes grands-parents. J’étais consciente que j’allais le réaliser au moment opportun. De plusieurs situations, j’ai souvent dit qu’un jour, il suffira d’un déclic pour que je fasse mon apprentissage. Un genre de leçon qui servira à mon évolution, tel un accident de bicyclette me fera surement porter le casque ou encore un risque pris en voyage me fera peut-être prendre des mesures plus sécuritaires la fois d’après et ainsi de suite.

Photo de mariage de mes grands-parents en Roumanie

Photo de mariage de mes grands-parents en Roumanie

Ce jour est arrivé. J’ai toujours su que j’avais des grands-parents ultra brillant avec une histoire incroyable laissée derrière eux en Roumanie, mais surtout avec une force surnaturelle pour vivre et ne pas se laisser abattre par la vieillesse. Là, je le réalise plus que jamais. Ce sont de vrais super héros et je suis chanceuse, car moi, j’en ai deux. Ça va plus loin que ça, ces deux super héros se sont mariés , il y a plus de 60ans! À leur plus grand bonheur,“la reine” leur a même envoyé des félicitations pour les noces de diamants!

Mon grand-père, 87 ans, s’occupe de ma grand-mère d’une façon exemplaire et jusqu’à ce jour, nous reçoit pour le repas dominical de temps à autre avec une tablée extraordinaire à vous en faire baver, wallah, je vous jure! Architecte de métier, son premier voyage hors de la Roumanie fut l’Iran où un de ses projets fut réalisé, une usine pétrochimique que j’ai pu voir de très loin vue la protection militaire, près de la ville de Shiraz. J’ai d’ailleurs passé pour moitié folle de

Usine pétrochimiqueà Shiraz, Iran désigné en 1959 par mon grand-père

Usine pétrochimiqueà Shiraz, Iran désigné en 1959 par mon grand-père

vouloir aller la visiter et un seul chauffeur de taxi, après de lourdes négociations de prix, m’a conduit pour que je puisse voir le projet de mon grand-père. Vous n’avez même pas idée de comment j’ai pu être impressionnée! Mon grand-père ne se débarrasse de rien, voilà de qui je retiens! Il peut raccommoder, démonter et remonter n’importe quoi, mais ces tâches sont devenues plutôt ardues, car de nos jour, avec notre société de consommation jetable, plus rien ne se répare, ou presque.

Ma grand-mère, ma yaya, qui veut dire grand-mère en Grec, est une femmes des plus forte et déterminée. Pour faire une histoire courte, elle ne marche pas très bien et récemment a subit un accident, lors de leur voyage annuel en Grèce dans une île plutôt agitée, et fut alitée pour l’été. Revenue à Montréal, elle est hospitalisée depuis quelques jours.  Je vous dit, une vraie super héros. Elle a un moral ahurissant et une tolérance à la douleur et à la multitude d’examens qu’elle subit sans aucune explication de la part du personnel de l’hôpital. Pour ma part, ça ferait longtemps que j’aurais fait une crise de nerf pour qu’on me donne le minimum d’informations sur ma condition. Elle continue à me raconter des histoires et à rire comme si rien n’était. J’avais peur qu’elle ne remarche plus jamais, mais non, elle remarchera vous verrez. Elle est si forte et si déterminée qu’elle n’aura aucunement besoin d’un miracle pour la remettre sur pied! Il suffit de sa volonté inépuisable.

Malgré l’âge et les difficultés, mes deux grands-parents sont des exemples incroyables et les observer remet les choses en perspectives.

L’image des petits vieux portant un chapeau conduisant leur voiture à la vitesse minimale et celle des petites vieilles qui se plaignent constamment de leur petits bobos, pour moi ,n’a plus raison d’être.

Van, Turquie

Van, Turquie

Ça me fait penser aux personnes âgées du Moyen Orient. Ces vieilles dames qui continuent à maintenir une maison propre, faire la lessive à la main et l’étendre à l’extérieur. Elles se rendent souvent au souq, chez les marchants de fruits, de légumes ou d’épices pour faire les commissions et revenir à la maison les mains plus que pleines de sacs lourdement chargés.  Elles s’installent souvent devant leur porte à équeuter les haricots ou peler les patates. Puis, la tête dans les fourneaux, cuisinent des plats à longueur de journée pour l’homme, les enfants et les petits enfants ainsi que les

Souq de Esfahan, Iran

Souq de Esfahan, Iran

visiteurs. C’est dans leur culture aussi. Lorsque tu arrives chez quelqu’un on t’offre à manger et tu ne peux évidemment pas refuser, car de toute façon, ces merveilleuses cuisinières ne semblent pas comprendre le refus puisque tu te retrouves avec une assiette pleine devant toi. De plus, ces femmes éduquent parfois les enfants de leurs enfants, pendant que les hommes, eux, s’occupent dans leur version de ce que nous appelons  une taverne Il s’agit d’un endroit où ils prennent des thés appelés çay (prononcer tchay) entre hommes en jouant au backgammon, aux cartes ou fumant des quantités de cigarettes.

Diyarbakir, Turquie

Diyarbakir, Turquie

Bref, ces personnes âgées du Moyen Orient sont souvent très actives et puisque qu’ils n’ont personne sur qui s’apitoyer sur leur sort,  puisqu’ellse vivent dans une autre réalité, toutes y mettent du sien. Du moins, ceux que j’ai rencontrées de la classe dite ouvrière. La vie est dure et elles ne peuvent se permettre d’être à la retraite. Ainsi les hommes se retrouvent souvent comme marchants de toutes sortes de produits et les femmes maîtresses de maisons

Ça aussi c’est être un super héros!

فانيسا

vanes

Vous avez droit à deux proverbes arabes cette semaine:

Le temps sera le maître de celui qui n’a pas de maître.

La fatigue est la ruine du corps et l’inquiétude la faucille de l’âme.

Publicités