Perception du touriste

Je n’avais pas prévu écrire l’article suivant aussi vite. Chaque chose en son temps, mais parfois, c’est bien de réviser ses plans, en fonction des réactions d’autrui. Voilà que j’ai eu mon premier commentaire, en dehors du groupe de mes amis supporters (que je remercie de tout coeur), en réaction à un de mes articles : Frustration jordanienne. Une lectrice m’a fait part de son opinion sur ce pays dans qu’elle habite depuis quelques années et m’a écrit que mon expérience est surement dûe à une malchance ou simplement à un bad day comme on dit si bien en anglais. Alors voilà, j’ai envie de répondre et de réagir à ce commentaire qui m’a fait grand plaisir et qui me permet d’interagir avec vous.

« Bonjour,
Je trouve ton commentaire parfois bien vu mais surtout un peu exagéré… Je vis en Jordanie depuis 4 ans et je suis d’accord avec toi, il est assez surprenant de ne pas avoir de bus direction Pétra… En fait, il y a des minibus qui mettent 4 h 30… Je crois surtout que tu as joué de malchance… Les touristes ici sont plutôt en général bien accueillis et les Jordaniens très gentils avec eux… Donc ne généralise pas trop vite et ne sois pas fâchée avec un si beau pays pour cette mauvaise expérience! »

Mon but d’écrire ce blog est de partager mon expérience de la manière que moi je l’ai vécue. Elle peut différer de celle des autres et je n’ai aucun avantage à exagérer ou falsifier les informations. Je n’écris pas non plus dans le but de salir la réputation d’un peuple, mais plutôt de rapporter des faits sur mon expérience à moi, mes observations, mes anecdotes, mes chocs culturels et mes émotions du moment.

Petra, Jordanie

Petra, Jordanie

J’ai remarqué à travers toutes mes expériences de voyages que lorsque je me retrouve dans certaines régions, en allant plus vers l’est, les habitants me prennent parfois pour une personne fortunée puisque je suis Canadienne. C’est un peu comme les occidentaux, lorsqu’ils disent des Arabes que se sont des terroristes et eux, à leur tour, nous croient riches puisqu’on peut voyager plus facilement. Pour le besoin de la cause, je dois donc faire une moyenne et généraliser, mais nous savons tous que toute règle a ses exceptions…

En effet, c’est lorsque j’ai commencé à visiter les pays de l’Europe de l’est en direction du Moyen-Orient que j’ai vu la différence. En France, Espagne, Portugal, Belgique, Italie et Grèce, jamais on ne m’a fait sentir comme une occidentale riche. Bien au contraire, avec le taux de change, mon dollar canadien s’avère être bien trop inférieur à l’Euro! Je dois faire attention à mes dépenses et prendre le chemin le moins coûteux. C’est en arrivant en Europe de l’est, que j’ai commencé a avoir certaines réactions de la part des habitants.

Je suis consciente que je fais plus d’argent que les gens des pays du tiers monde, par contre, tout comme eux, je la gagne et la

Petra, Jordanie

Petra, Jordanie

dépense pour payer mon logement et mes comptes. Je fais beaucoup de sacrifices pour me permettre de découvrir leur pays, pour découvrir le monde. D’un autre côté, au Canada, il n’est pas difficile que de se trouver un boulot temporaire. Les visas sont aussi faciles à obtenir. Ainsi,  je peux partir pour une durée de trois mois sans contraintes majeures. Je ne peux donc aucunement me plaindre mais remercier le ciel d’être née à Montréal.  Ces gens rêvent du moment où ils quitteront leur pays pour un monde soit disant meilleur et voir une jeune femme se promener telle une feuille au gré du vent  leur indique peut être un signe de richesse.

C’est pour cette raison que parfois, je préfère dire que je suis Roumaine plutôt que

Petra, Jordanie

Petra, Jordanie

Canadienne, pour montrer que je ne suis pas mieux qu’un autre, pas plus riche, pas plus éduquée mais tout simplement égale. De toute façon si j’avais plus d’argent, je partirais juste plus longtemps, pour visiter plus de pays. Je ne l’utiliserais pas dans le but de me loger dans les hôtels chics ou encore pour manger dans les plus grands restaurants.

De plus, selon le pays, j’essaie le plus possible de suivre leur fonctionnement et respecter la religion, la situation de la femme, si c’est conservateur ou libéral, etc. Tout ça dans le but de me fondre à celui-ci et ne pas créer de distraction ou d’attirer l’attention de la part de l’habitant local. C’est important pour moi de me dépayser, de me confronter à l’inconnu et aux opposés de ma culture, car après tout, c’est ça voyager!!

Je reviens à la Jordanie.

ville de Petra la nuit

ville de Petra la nuit

Il s’agit d’un pays qui comporte beaucoup de sites historiques très convoités par le tourisme. Les touristes sont partout, nous sommes partout. Le secteur de l’économie dépend en grande partie de cela et là où il y a des sous à faire, bien évidemment que les gens  y sont attirés. Ce n’est pas uniquement parce qu’il s’agit d’un pays renfermant une certaine pauvreté, puisque ça me fait penser aussi à la Grèce qui est maintenant « pourrie » par le tourisme. J’ai pu le constater à nouveau lors de ma deuxième visite. Je me suis vite rappelé à quel point les locaux sont désagréables envers les touristes. Surtout envers ceux qui portent le chapeau de pêcheur avec la corde au cou, le polo avec les bermudas beiges, les bas blancs montés aux mollets avec les souliers de course. Il est rare de ne pas se sentir stupide de poser une question quant à une direction ou une information sur le pays.

Quant à mon histoire de minibus introuvable de Amman à Petra, il s’agissait de la première fois que ce fût aussi compliqué. En voyage, cette situation m’arrive souvent , mais il y a toujours une bonne étoile qui finit pas me rediriger à la bonne place sans tracas.

C’est un peu le même principe dans les souqs, les genres de marchés où l’on trouve aussi bien des épices que des produits de beauté et des tissus. Même si tu marchandes du mieux que tu peux, tu n’auras jamais le même prix qu’un local peut avoir. C’est comme ça. Ça doit être culturel et c’est correct aussi.

Selon moi, vivre à Montréal qui est une ville multiculturelle, nous apporte énormément en tant que citoyen, pour ce qui est de l’ouverture envers les autres cultures ainsi que pour la tolérance. Ce qui est étrange mais non déplaisant, est le fait que nous ne puissions plus distinguer les locaux des touristes. En partie en raison de l’immigration, mais aussi en raison de cette nouvelle génération d’enfants nés au Canada dont l’un des deux parents est immigrants. Moi j’adore ça, mais dans les pays comme la Jordanie et la Grèce, ils différentient énormément le local du touriste, car ces mélanges sont beaucoup moins fréquents.

Petra le soir

Petra le soir

Bien que j’ai vécu cette situation frustrante en Jordanie, j’ai de très beaux souvenirs reliés à ce pays, notamment lorsque j’ai finalement atteint mon but inch’allah d’arriver à Petra. Dieu l’a voulu même si ce fût le double de la durée normale.  Un homme m’a abordé dans la rue alors que j’étais un peu agressive avec lui en conséquence de mon aventure. Il m’a indiqué l’hôtel d’un de ses amis en négociant un bon prix pour mon séjour. Il m’a aussi accompagné pour le souper et le lendemain s’est proposé pour me faire un tour dans l’immense cité de Petra. J’appris par la suite qu’il était un guide et connaissait très bien l’ancienne cité. Le lendemain, comme promis je descends à la réception de l’hôtel à six heures du matin où il m’attendait afin de me conduire. Pour faire un bon tour de Petra, cela prend au moins une journée et lorsque la chaleur se met de la partie, c’est impossible de rester toute la journée. Voilà pourquoi nous sommes allés très tôt. Nous étions dans les seuls cinq à la visiter aussi tôt et ce fût merveilleux.

فانيسا

vanes

Celui qui est vêtu avec le bien d’autrui, est en réalité nu. (proverbe algérien)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :